Snapchat : qu’est-ce que Discover, le phénomène qui fait rêver les …

///Snapchat : qu’est-ce que Discover, le phénomène qui fait rêver les …

Snapchat : qu’est-ce que Discover, le phénomène qui fait rêver les …

Ils sont huit médias français à débarquer sur Discover, la partie de Snapchat qui leur est dédiée, jeudi 15 septembre.

Le logo de Snapchat
Le logo de Snapchat

Le Monde, L’Équipe, Melty, Cosmopolitan, Konbini, TasteMade, Vice et Paris-Match, ils sont huit médias français à faire leur apparition sur Discover jeudi 15 septembre. Discover, c’est la facette de l’application Snapchat dédiée à l’information, où les médias sont invités à publier des contenus éditoriaux. C’est en quelque sorte le concept de la “story” (“histoire”), qui permet de partager une suite chronologique de photos et/ou de vidéos pendant 24 heures sur l’application, sauf que Discover est exclusivement réservé aux médias

C’est en janvier 2015 que Discover fait son apparition sur le réseau social, aux États-Unis. Les grands groupes de presse américains tels que MTV, CNN ou encore National Geographic ont participé au lancement, puis une vingtaine d’autres a suivi. Selon l’application, ils attirent aujourd’hui pas moins de 100 millions de visiteurs mensuels. Difficile pour les médias français de ne pas être séduits par les 8 millions d’utilisateurs quotidiens que revendique le réseau social dirigé par Evan Spiegel“L’enjeu est d’atteindre les 15-24 ans, dont 51% utilisent quotidiennement Snapchat” indique Médiamétrie. Le directeur du Monde, Jérôme Fenoglio, voit en Discover “un début de discussion avec ce public”, tandis qu’Alexandre Malsch, le directeur général de Meltygroup, va plus loin et croit savoir que “Snapchat est le kiosque de demain”. Ce qui est certain, c’est que les Français auront donc désormais accès pour la première fois dans leur langue à une édition quotidienne de chacun des médias présents sur l’application au petit fantôme jaune. 

Une sélection exigeante

Selon Le Monde, les médias français ont été sélectionnés “en tenant compte de leur poids respectifs dans l’univers numérique et de leur positionnement éditorial”. Plus précisément, France Culture indique que l’application s’est montrée très exigeante et n’a proposé Discover qu’aux médias “qui ont promis une équipe dédiée à plein temps de quatre à six personnes aux talents de graphistes et avec au moins dix publications par jour“. Autre condition à respecter : être en accord avec les codes du réseau social, à savoir notamment de faire de la vidéo verticale et d’insérer des textes sur les visuels.

Quel intérêt pour Snapchat ? Renforcer sa présence en France mais aussi et surtout : faire de l’argent. Car, toujours selon France Culture, l’application de partages de contenus éphémères préparerait des publicités ciblées pour Discover. Les médias, eux, devraient empocher 70% des recettes publicitaires issues de leurs contenus. L’enjeu est de taille.

par Philippe Peyre


Suivez Philippe Peyre sur :

By | 2016-09-18T01:14:10+00:00 September 18th, 2016|Éditoriaux|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment