Réussissez la photo parfaite avec votre smartphone

///Réussissez la photo parfaite avec votre smartphone

Réussissez la photo parfaite avec votre smartphone

Floues, pixelisées, mal cadrées, franchement ratées… Les photos prises avec un smartphone résistent rarement à l’épreuve du passage en revue sur grand écran. A l’approche des vacances, voici toutes nos astuces pour en finir avec les clichés loupés et, pourquoi pas, faire de vous le nouveau David LaChapelle de la photo mobile.

1Vérifiez vos réglages

Si, par défaut, tous les réglages de la fonction appareil photo de votre smartphone sont en mode automatique, vous avez tout loisir de les modifier vous-même en accédant aux paramètres de votre application.

Sur Android, ouvrez simplement l’appli, et appuyez sur l’icône en bas à droite de votre écran pour accéder à ces paramètres. Un menu circulaire apparaît à l’écran, à partir duquel vous pourrez faire la balance des blancs (AW), modifier les effets d’éclairage, choisir un programme (nuit, coucher de soleil, paysage, sport…), ajuster l’exposition de vos photos et bien d’autres choses encore. Votre priorité devrait d’ailleurs être de régler correctement la résolution de vos clichés. A quoi bon capturer un chef-d’œuvre en basse définition ?

Sur un iPhone, vous devrez vous contenter des réglages du flash, d’activer ou de désactiver le mode HD ou encore d’afficher la grille supposée vous aider à réaliser vos cadres.

(CAPTURE D’ECRAN)

Mais vous pouvez également passer par les services d’une application tierce pour accéder à une variété plus importante de réglages. C’est notamment le cas de l’appli Camera+ (0,89 euro sur iTunes) qui fait figure de référence pour les appareil utilisant le système d’exploitation iOS.

(CAPTURE D’ECRAN)

Une fois l’application installée, vous aurez accès aux mêmes réglages que sur un appareil photo numérique. A vous de les apprivoiser pour donner plus de vie à vos clichés et en finir avec les photos trop ternes, trop plates ou trop floues.

C’est maintenant le moment de penser à nettoyer la lentille de votre appareil intégré. Enfin, le dernier réglage, mais pas le moindre, consiste à rendre immédiatement disponible la fonction appareil photo depuis l’écran d’accueil de votre téléphone. Car comment espérer prendre une photo sur le vif si pour y parvenir vous devez d’abord explorer vos pages d’applications pour accéder à l’appareil ?

(CAPTURE D’ECRAN)

Quelle que soit la marque de votre smartphone, maintenez votre doigt appuyé sur l’icône de l’appareil photo puis glissez-là sur votre page de démarrage si vous utilisez un téléphone Android, ou dans la barre de tâche au bas de votre écran si vous détenez un iPhone.

2Assurez la prise en main

Il n’existe pas de bonne prise de vue sans une bonne prise en main de votre appareil. Il ne vous viendrait sans doute pas à l’esprit de tenir un boîtier classique d’une seule main. Son poids vous en dissuaderait probablement. Votre téléphone est plus léger, mais il n’est pas plus stable. Veillez donc à le tenir à deux mains pour conserver un cadre précis, et le plus près possible de votre corps pour éviter les tremblements.

(DR)

Vous pouvez également utiliser un trépied. Vendus moins de trente euros en magasin, les Gorillapod son une excellente option. Ils sont peu encombrants, légers et surtout leur polyvalence vous permettra de fixer n’importe quel téléphone à n’importe quel support.

Si vous vous sentez davantage l’âme d’un vidéaste plutôt que d’un photographe, pensez à filmer vos sujets en tenant votre appareil photo à l’horizontale et pas à la verticale, sous peine d’être assez déçu du résultat au moment de “dérusher” vos films sur grand écran.

3Soignez votre sujet

Si elle est un loisir, la photographie peut aussi être un art, parfois un métier, que vous n’apprendrez pas ici. En revanche, certaines erreurs de débutant peuvent être aisément évitées.

Proscrivez le zoom. Sur un smartphone, le zoom numérique est l’ennemi juré d’une photo réussie. En utilisant cette fonction, dans le meilleur des cas vous perdrez en qualité, parfois jusqu’à obtenir une photo pixelisée. Dans le pire des cas, votre image sera floue voire inexploitable, le zoom ayant un effet secondaire plutôt fâcheux : il augmente les effets du tremblement imperceptible de vos mains. Si vous êtes trop loin de votre sujet, rapprochez-vous. Si cela ne suffit pas, courrez acheter un vrai boîtier et un téléobjectif. Les paparazzis ne travaillent pas avec un simple smartphone.

Tenez compte de la luminosité. Evitez les prises de vues dans les environnements trop sombres ou au contraire avec un contre-jour trop marqué. Dans les deux cas, si l’utilisation du flash peut vous aider, elle ne fera pas de miracle. Pensez plutôt à régler la valeur ISO de votre appareil, déplacez votre sujet si besoin, ou utilisez une lumière artificielle. Pour réaliser de bonne photos de nuit, vous pouvez également faire appel à des applications comme Nightmodes pour iOS (0,89 euro sur iTunes) ou NightCamera+ pour Android (2,99 euros sur Google Play). Elles vous permettront non seulement de faire varier la valeur ISO, mais également votre temps d’exposition.

(CAPTURE D’ECRAN)

Méfiez-vous du flash. A moins d’être sensible au charme des yeux rouges et du teint cireux, vous aurez rarement intérêt à utiliser la lumière LED de votre téléphone, qui est clairement le talon d’Achille de votre fonction appareil photo. Trop puissant, il aura tendance à durcir vos clichés, à dénaturer les couleurs et pire, il ne vous évitera pas une photo floue. Une astuce de photographe consiste à appliquer sur la sortie du flash un morceau de scotch qui aura pour effet de mieux diffuser le flash et d’en atténuer la violence.

4Retouchez vos images

En matière de retouche, on trouve le pire et le meilleur sur les boutiques d’applications en ligne. En cherchant bien, certain outils pourraient tout de même, dans une certaine mesure, vous éviter d’avoir à utiliser Photoshop, le logiciel de référence, dont l’achat est coûteux et l’apprentissage fastidieux.

Avec ou sans filtre ? La retouche pour les nuls a été popularisée par l’application Instagram. Elle consiste, à la sortie de la photo, à appliquer des filtres prédéfinis, par exemple un effet sépia. Et à ce sujet, le débat fait rage chez les photographes. Tandis qu’à Marseille, une exposition est consacrée à ces clichés dénaturés, d’autres dénoncent un cache-misère, voire une tromperie. Le bon goût du résultat est laissé à l’appréciation de chacun, mais Instagram et ses nombreux concurrents comme Retro Camera, Hipstamatic ou Pudding Camera, ont le mérite d’être extrêmement simples à utiliser. Une fois le cliché réalisé, vous avez le choix entre conserver la photo intacte ou appliquer un filtre que vous sélectionnerez dans un menu déroulant.

Ajoutez des effets de lumière. Avec une application comme LensLight pour iOS (1,79 euro sur iTunes), ou Cymera (gratuit sur Google Play), plus question de filtres. Cette fois, vous allez pouvoir vous contenter de retravailler les couleurs et la lumière de vos photos. Si l’image d’origine est de mauvaise qualité, n’attendez pas de miracle. En jouant avec les différents réglages proposés, il ne faut pas plus d’une dizaine de minutes pour exploiter le plein potentiel de ces applications.

(CAPTURE D’ECRAN)

En noir et blanc, façon Spielberg. Vous vous souvenez de la robe rouge de la petite fille dans le film La liste de Schindler ? C’est ce genre d’effet que vous autorise une application comme Color Splash (gratuit sous Android, 0,89 euro sur iTunes). L’application passe vos photos en noir et blanc tout en vous offrant la possibilité de rétablir la couleur sur une partie de l’image.

(CAPTURE D’ECRAN)

A la mode manga. En matière de filtres, le plus délirant d’entre tous nous est offert par l’application Manga Camera (gratuit à la fois sur iTunes et sur Google Play). Comme son nom l’indique, cette appli propose de changer vos photos et portraits en planches de BD. Vous commencez par choisir un décor prédéfini, à grand renfort de logogrammes japonais dont le sens exact m’échappe autant qu’à vous. Vous tirez ensuite le portrait de la personne de votre choix, qui sera traité à la sauce Dragon Ball Z.

(CAPTURE D’ECRAN)

Dans un registre plus conventionnel, l’appli Paper Camera offre une bonne alternative.

(CAPTURE D’ECRAN)

5Organisez votre collection

Maintenant que vous avez mis toutes les chances de votre côté pour réaliser le cliché parfait, il est sans doute temps d’organiser votre photothèque. Dans ce registre, l’application du moment se nomme Flayvr. Disponible gratuitement pour iPhone et pour Android, cette appli promet de trier vos photos comme par magie, c’est-à-dire sans effort ou presque. Elle utilise les méta données de votre collection (la date, la localisation, le nom du fichier…) pour créer des albums intelligents.

(CAPTURE D’ECRAN)

Sans doute un bon moyen d’éviter à vos proches le cliché de l’ami lourdingue qui, sous prétexte de montrer LA photo de ses dernière vacances en Thaïlande, en profite pour leur faire visiter le pays tout entier, à travers sa collection de 1 500 prises de vues finalement pas toutes exceptionnelles.

Comment télécharger le jeu “Pokémon Go” avant sa sortie en France

  • Google, Facebook, Microsoft… Comment contourner l’espionnage de la NSA ?
  • Sept façons astucieuses d’utiliser le stockage en ligne
  • Trois pistes pour doper votre recherche d’emploi en ligne
  • Séries télé : comment éviter les “spoilers” sur le net ?
  • Tutoriels

  • Photoshop
  • Tech / Web
  • Culture
  • By | 2018-08-05T06:31:51+00:00 August 5th, 2018|FAQ|0 Comments

    About the Author:

    Leave A Comment