Mikhaïl Gorbatchev : l’homme de la réforme

///Mikhaïl Gorbatchev : l’homme de la réforme

Mikhaïl Gorbatchev : l’homme de la réforme

11 mars 1985. Mikhaïl Gorbatchev accède au pouvoir et devient Secrétaire général du comité central du Parti communiste de l’Union soviétique. Retour en images sur le dernier dirigeant de l’URSS.

11 mars 1985. Mikhaïl Gorbatchev accède au pouvoir et devient Secrétaire général du comité central du Parti communiste de l’Union soviétique. Benjamin du bureau politique et homme du renouveau, il s’inscrit dans la lignée de son mentor et prédécesseur Iouri Andropov. Jusqu’à l’annonce de sa démission à la télévision le 25 décembre 1991, le président russe tente de réformer en profondeur les institutions russes (Perestroïka et Glastnost). Il ouvre également le dialogue avec l’Occident et tente de briser la glace avec Washington. « Rien dans ce monde n’est éternel » affirme t’il à la chute du mur de Berlin. Le 15 mars 1990, il prête serment comme premier président de l’Union soviétique, pour un mandat de 5 ans. Menacé par les concervateurs et tous ceux qui s’opposent aux réformes, il resiste à un putsch en août 1991. Les changements ne vont pas assez vite. Le 8 décembre, les accords de Minsk mettent fin à l’Union Soviétique. Mikhaïl Gorbatchev démissionne le Noël suivant. La Fédération de Russie est née. Retour en images sur le dernier dirigeant de l’URSS.

By | 2015-03-11T01:17:36+00:00 March 11th, 2015|Éditoriaux|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment