Les étonnants choix éditoriaux de France Football

///Les étonnants choix éditoriaux de France Football

Les étonnants choix éditoriaux de France Football

Dans tout texte il y a le fond et la forme, dans un article, on peut ajouter l’habillage. France Football a fait des choix éditoriaux. Avec un montage provocateur (ci-dessus), mais aussi avec une manière de dire les choses.

ffAinsi, il est écrit que « Cavani est aussi inefficace avec l’Uruguay (un but sur penalty) qu’au PSG », que Maxwell fut un­ « international en repêchage »Thiago Silva est qualifié de « pleurnichard », de « grand défenseur mais petit leader », David Luiz de « poulet sans tête, pathétique ».

« Thiago Silva et David Luiz ont beaucoup de chance dans leur terrible malheur. Au vu des pitoyables performances de leurs remplaçants lors des matches amicaux d’avant-saison, les deux hommes conservent une petite chance d’être titularisés avant la fin de l’année » peut-on également lire.

Et puis il y a ces petites vacheries venant d’autres bouches. Celle de Guy Roux par exemple: « Thiago Silva était inquiétant depuis mars. On se disait alors qu’il se réservait pour le Mondial. En voyant ses performances au Brésil, je me dis qu’il faut espérer pour le PSG qu’il se réservait pour la L1″.

Voilà pour la forme, mais sur le fond il a des éléments intéressants dans l’hebdomadaire.

Les étonnants choix éditoriaux de France Football

Dans tout texte il y a le fond et la forme, dans un article, on peut ajouter l’habillage. France Football a fait des choix éditoriaux. Avec un montage provocateur (ci-dessus), mais aussi avec une manière de dire les choses. Ainsi, il est écrit que « Cavani est aussi inefficace avec l’Uruguay (un but sur penalty) qu’au …

By | 2014-08-13T10:36:26+00:00 August 13th, 2014|Éditoriaux|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment