Huit ans après “la révolution de Jasmin”, des Tunisiens de Sidi Bouzid troqueraient bien “la liberté d’expression” contre “de l’argent”

///Huit ans après “la révolution de Jasmin”, des Tunisiens de Sidi Bouzid troqueraient bien “la liberté d’expression” contre “de l’argent”

Huit ans après “la révolution de Jasmin”, des Tunisiens de Sidi Bouzid troqueraient bien “la liberté d’expression” contre “de l’argent”

La révolution avait commencé dans cette ville, par la mort d'un jeune vendeur de fruits, qui s'était immolé en pleine rue.

Article by [author-name] (c) Franceinfo - Monde - Read full story here.

By | 2019-01-14T10:00:15+00:00 January 14th, 2019|International|Comments Off on Huit ans après “la révolution de Jasmin”, des Tunisiens de Sidi Bouzid troqueraient bien “la liberté d’expression” contre “de l’argent”

About the Author: