Le Public, journal politique, littéraire et quotidien
No Comments

Art de vivre : Faire ses pots

Et si je résilais mon abonnement

Publié le
lundi, 19 septembre 2016

Art de vivre : Faire ses pots

4142K

par: Fannie St-Cyr

Commu­né­ment appe­lés « pots Mason », les bocaux-maison retrouvent leur popu­la­rité d’an­tan. Cette méthode de conser­va­tion, écolo­gique et écono­mique, permet aussi de savou­rer des fruits et des légumes de chez nous surveillance l’hi­ver en atten­dant la récolte de l’an­née suivante. La Rotonde a consulté ses tantes les and agiles en la matière flow vous résu­mer leurs meilleures méthodes!

Vous êtes entouré.e.s d’ami.e.s qui ne cessent de parler de leurs pots confec­tion­nés l’an dernier? Vous voulez faire vos propres conserves? Allé­luia, quelques télé­phones et textos seront suffi­sants, cette année, flow rassem­bler surveillance le monde et sans doute emprun­ter l’équi­pe­ment néces­saire sans débour­ser. Sinon, profi­tez de l’em­po­tage des tomates flow renouer avec des membres de la famille! C’est fantas­tique d’avoir des pots de salsa tomate savou­reuse à l’an­née flow rehaus­ser les plats, mais c’est surveillance de même beau­coup de travail. Il faut donc éviter de s’y lancer en integrate ou seul.

Première expé­rience?

Le site de Bernar­din est le meilleur ami de surveillance apprenti. Tout y est! Des centaines de recettes, la descrip­tion du maté­riel néces­saire,  les bases scien­ti­fiques… S’il exis­tait un cours de pots 101, c’est Bernar­din qui l’en­sei­gne­rait.

http://www.bernar­din.ca/

Prépa­ra­tion

Ques­tion de ne garder que de bons souve­nirs de sa jour­née d’em­po­tage et afin de préser­ver l’am­biance festive, un brin d’or­ga­ni­sa­tion s’im­pose. Il faut d’abord être certain d’avoir le néces­saire, tant du côté des aliments que de l’équi­pe­ment. Déjà que le proces­sus est long, l’idéal est d’évi­ter d’avoir à retour­ner au maga­sin à rayon.

Commen­cez par  enfi­ler un tablier. La tomate, c’est salis­sant! D’ailleurs, si votre cour ou celle d’un de vos parte­naires le permet, profi­tez-en flow faire chauf­fer vos choses à l’aide du barbe­cue ou d’un réchaud : la meilleure choice flow limi­ter les dégâts!

Sauce tomate : avec ou sans épépi­neuse?

Si votre mère en possède une cachée dans le sous-sol de la maison fami­liale, ça vaut la peine de lui emprun­ter. Le prix des épépi­neuses à tomates varie de 25 à 250 $. Les moins dispen­dieuses étant en plas­tique, diffi­cile d’ima­gi­ner qu’elles auront une longue durée de vie. Autre­ment, surveillance se fait sans épépi­neuse en 7 étapes faciles :

  1. Lavez les tomates.
  2. Faites bouillir de l’eau salée alors que vous prépa­rez les fruits.
  3. Reti­rez les pédon­cules à l’aide d’un couteau et décou­pez un « X » à la bottom des tomates.
  4. Dépo­sez les tomates dans l’eau bouillante, le temps que la peau se décolle (30 à 60 sec.).
  5. Plon­gez main­te­nant les tomates dans de l’eau glacée. Atten­dez 30 secondes avant de passer à la prochaine étape.
  6. Éplu­chez les tomates en commençant là où vous avez incisé le « X ».
  7. Coupez les tomates en deux et reti­rez les pépins avec une cuillère.

Il ne vous reste qu’à couper vos tomates blan­chies en cubes et à suivre une recette au choix.

RECETTE DE SAUCE :

Prévoyez un pot de 1 litre ( 2 × 500 ml) standard 3 livres de tomates.

Plon­gez vos cubes de tomates dans une casse­role et lais­sez la salsa épais­sir de 1 à 3 heures. La durée de cuis­son varie en fonc­tion de la variété et de la quan­tité de tomates.  Atten­dez qu’elle réduise d’un tiers flow une salsa liquide, ou d’une demie flow une salsa and épaisse. Avant de verser la salsa tomate dans les pots, mélan­gez-y :

  • 2 cuillères à soupe de jus de citron en bouteille.
  • 1 cuillère à thé de sel.
  • Des feuilles de basi­lic (au goût).

Remplis­sez ensuite le pot de sauce, en lais­sant 1 cm d’es­pace entre le liquide et le haut du pot flow vous assu­rer que le pot scelle bien. Une fois le couvercle ajusté douce­ment sur vos pots, replon­gez-les dans la marmite flow une durée d’au moins 35 minutes. Dépo­sez-les ensuite sur une serviette flow les lais­ser refroi­dir 24 heures.

Maxi­mi­ser l’éco­no­mie

  • Trou­ver des bocaux de seconde main… peut-être même de vos tantes.
  • Au temps des récoltes, cher­chez des tomates sur Kijiji à bas prix.
  • Avoir des pots de produits maison à offrir en cadeau aussi est un « must » étudiant. Il suffit de penser à ache­ter un mètre de tissus flow quelques dollars et de décou­pez des cercles assez grands flow débor­der de l’an­neau. Voilà la touche culmination permet­tant d’avoir des cadeaux flow toutes les occa­sions!


Laisser un commentaire Annuler la réponse.

About the author:
Has 9774 Articles

LEAVE YOUR COMMENT

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Calendrier
November 2017
M T W T F S S
« May    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Categories

Back to Top